un temple bouddhiste dans nos campagnes

Publié le par Floudud

Cet été, au fin fond de l’arrière pays du Languedoc Roussillon, j’ai fait la découverte d’un petit village nommé Roqueredonde. Et tout particulièrement de son temple bouddhiste. A vrai dire, j’ignorais même qu’il en existait en Europe.

Une villageoise m’a appris que bon nombre de jeunes y trouvaient du travail, que ce soit dans la restauration, le ménage, l’assistance aux personnes qui viennent méditer…

 

J’ai un jour décidé de participer à une visite guidée de ce fameux temple. Déjà en arrivant, on comprend en quoi ce lieu est propice à la méditation. Le temple est perché au sommet d’une colline, elle même faisant face à d’imposants massifs rocheux. Un couloir bordé de drapeaux à prières mène à un bâtiment rouge surmonté de pagodes dorées... on se serait cru au Népal…

Les 5 euros déboursés pour commencer la visite de groupe cassent vite le charme de l’instant.

 

Le guide nous explique que ce temple, le Lérab Ling, a été fondé en 1991 par Sogyal Rinpoché, l’auteur du « livre tibétain de la vie et de la mort ».

Des milliers de retraitants provenant du monde entier suivent les enseignements des maîtres spirituels et ne peuvent avoir de contact avec l’extérieur qu’en cas d’urgence. Une retraite dure 3 ans 3 mois 3 jours et coûte cher, elle peut aussi se faire…par internet.

Après un speach sur la vie de bouddha et l’éveil, le guide nous parle de l’architecture du temple, qui est fidèle à celle que l’on retrouve en Asie, avec une multitude de symboles. A l’intérieur se trouve un immense bouddha en or, des tentures retraçant sa vie, des statuettes…

Pour le côté moderne : des baies vitrées ont remplacé les portes en bois, des écrans géants transmettent l’image du grand maître, et les étudiants ont un casque leur permettant d’entendre la traduction.

 

Beaucoup de personnes ont comparé ce temple et ce système de retraites à une secte (malgré les visites et bénédiction du Dalaï lama ». J’avoue que je ne crois pas que tant d’or, de fioritures et de moyens soient nécessaire pour suivre tous ces enseignements. Bouddha vivait le plus simplement du monde et rejetait tout désir…c’est ce qui m’est venu à l’esprit quand je suis entrée dans la boutique de souvenir à la fin de la visite.

 

Enfin, quand on sait ce qui se passe au Tibet, on peut tout à fait comprendre ce qui est écrit sur le site internet du Lerab Ling : « Notre tâche maintenant est de soutenir et de préserver cette tradition unique et vivante - l'une des dernières cultures de sagesse qui ait survécu dans notre monde - et de continuer à œuvrer pour la rendre plus disponible et accessible à nos contemporains. »

A vous de vous faire une idée si vous passez par Roqueredonde.

temple-boubou-copie-2.JPG
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lulu 11/10/2007 15:08

c'est vrai, qui n'a pas eu l'eau bénite dans une vierge en plastique souvenir de Lourdes ;-)Ce qui m'a le plus choqué c'est le prix que paient ces milliers d' étudiants par mois pour recevoir ces enseignements, qu'ils soient là bas ou de chez eux! c'est pour ça qu'on pourrait penser à une secte. Enfin, c'est quand meme bien jouli, allez y si vous pouvez.

Cam' 11/10/2007 13:23

y'a pas qu'au vatican ... j'ai été à Locronan cet été (c'est en Bretagne pour les non initiés ^^) et j'ai"visité" une église (j'aime pas trop trop ça les églises mais bon là c'était pour le patrimoine quoi ^^) ben y'avait un distributeur de pièce souvenir dans l'église ... je trouve ça franchement dépalcé en fait !comment peux to oser markétiser (ça existe ce mot ? ) une église ? plutôt que de blâmer l'homosexualité ou l'adoption ils devraient se révolter contre ce genre de trucs !

Flo 11/10/2007 13:13

B'en au Vatican, y'a bien des boutiques de souvenirs aussi :D

lulu 11/10/2007 10:11

tu comprends bien miss, meme à 9h30 du mat ;-). Je mettrai une ou 2 photos tout à l'heure si ça vous dit, une fois que j'aurais émergé. Dommage que tu ne passe pas par roqueredonde, lol il ya aussi des communauté hippies qui fabriquent leurs fromages

Cam' 11/10/2007 09:28

hum je ne passerai probablement jamais à Roqueredonde ... Mais juste je trouve dommage de voir un lieu censé être sacré "souillé" par un côté commercial ... Je pense très sincèrement que l'on peut méditer seul sans rien devoir à personne ... ici l'aspect marketing à l'air d'être important ... (c'est ce que je comprend de ton article ... il est 9h30 du mat' alors je ne suis pas sûre d'avoir tout saisi ^^)