Qui d'autre que Sarkozy?

Publié le par Chita

La plupart des politiciens se sont engagés à dénigrer Nicolas Sarkozy. Eh oui !

 

Parce que Nicolas Sarkozy s'exprime sur la France et l'identité nationale, voilà qu’on le taxe de nationalisme.

 

Parce qu'il dit sa volonté de maîtriser l'immigration et de favoriser une intégration réussie à partir de l'adhésion aux valeurs et aux règles non négociables de la République , voilà qu’on l’accuse de racisme.

 

Parce qu'il veut ramener les électeurs du Front National dans le giron républicain en apportant enfin des réponses à leurs préoccupations, voilà qu’on le soupçonne de vouloir pactiser avec le parti d'extrême droite!

Parmi ces politiciens figure Ségolène Royale. Présente au 2nd tour des élections, elle en est réduite à essayer de salir notre candidat, tout ça parce que, en fait, elle est incapable de mener ses idées et ses projets (rappelons qu’Eric Besson a quitté le PS parce que la politique de Mme Royale lui faisait peur pour ses enfants).

 

Et parmi tous ces politiciens, seul Nicolas Sarkozy a géré plusieurs ministères:

 

- Le budget entre 1993 et 1995 ;

 

- L’intérieur à deux reprises entre 2002 et 2007 ;

 

- L’économie et les finances en 2004.
Il est donc le seul à avoir démontré au quotidien sa capacité à exercer des fonctions au cœur de le l’Etat! Et il est actuellement le seul à avoir un projet cohérent et précis!

 

Il veut la réhabilitation du travail et des travailleurs, la revalorisation du pouvoir d’achat, la promotion sociale, la remise au meilleur niveau international de notre système d’enseignement supérieur et de recherche, la sécurité de la France , maîtriser l’immigration, le retour au plein emploi.

 

Son projet est basé sur des valeurs de responsabilité, de mérite et d’effort. Non pas autour de l’assistanat!

 

Ségolène Royal propose des solutions archaïques auxquelles tous les pays développés, y compris ceux dirigés par des socialistes, ont tourné le dos. Hormis le recyclage des vieilles recettes du gouvernement Jospin, elle est dans l’incapacité de formuler un projet cohérent et d’avancer des propositions précises.

 

Je parlerai aussi de François Bayrou puisqu’il a une grande importance pour certaines personnes, dans le 2nd tour. Je dirai simplement qu’il propose pour l’essentiel d’engager de nouveau la France dans la confusion politique, l'instabilité gouvernementale, et au final l'immobilisme.

 

Nicolas Sarkozy a su faire la preuve de sa détermination, de sa capacité à agir et à obtenir des résultats! Il a fait reculer l’insécurité de près de 10% (grâce à son action ce sont plus d‘un million de victimes qui ont été épargnées). Il est profondément attaché à la démocratie et au respect des libertés publiques. Il a aussi affronté les marchés financiers, le secteur bancaire et la commission européenne pour sauver Alstom de la faillite et des suppressions massives d’emplois. Signalons au passage l'excellente opération financière pour l'Etat et le contribuable. Nicolas Sarkozy est un homme qui n'hésite pas à s'engager totalement quand l'essentiel est en jeu. Il en a fait la preuve en mai 1993 quand il a négocié lui-même la libération des enfants directement avec le preneur d’otages de l’école maternelle de Neuilly.

 

Le 06 Mai 2007, nous devrons choisir le candidat qui présidera la France pour les cinq années prochaines. Notre pays ne peut plus se permettre de faire le mauvais choix!

 

Et ce choix, si l’on pense sérieusement à l’avenir de la France et des générations futures, c’est à l’évidence Sarkozy parce qu’il a déjà fait la preuve de ses capacités et qu’on ne peut pas faire le pari risqué de mettre notre pays entre des mains inexpérimentées en pensant que Mme Royale pourrait peut-être aussi ben faire.

Publié dans Politique Française

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Il faut absolument faire le bon choix dimanche, et à choisir entre une femme rétrograde qui ne propose rien de reellement réalisable et un homme qui est dans l'action et fait des propositions qui regardent vers le futur, mon choix est fait ! Bon vote à vous
Répondre
F
Chacun est libre de faire le choix qu'il veut... Et encore heureux, non?;) <br /> C'est vrai que Ségolène est ptet rétro sur les bords, mais je la préfère à Sarko qui me fait flipper! J'y peux rien, c'est viscéral.<br /> Merci pour ton comm
D
Marrant la photo<br /> Ségo ressemble à un homme lol lol
Répondre
F
loool... promis, je l'ai pas prise pour ça! <br /> Mais c'est vrai... de feux airs Mitterrandiens!. Bien vu
F
Tu ferais bien, à mon humble avis, de te procurer d'autres chiffres que ceux véhiculés par le Ministère de l'Intérieur qui a été dirigé, pendant 4 ans par... ohhhh??? M. Nicolas Sarkozy! Comme c'est bizarre!<br /> Aurélie, sérieux, non! L'insécurité ne baisse pas! Mais c'est pas en supprimant la police de proximité, au hasard de tous les autres exemples, que tu réussiras à entraver cette insécurité
Répondre
C
Par rapport à tout ce qu'il se passe, oui je vois quand même un recul de l'insécurité. Certes, la délinquance est toujours présente mais on ne peut pas l'éradiquer d'un seul trait, donc je trouve que cette baisse est déjà pas mal.
Répondre
F
Alors là, Aurélie, tu m'excuseras.<br /> Je vais juste réagir sur un point. Un seul!<br /> L'autre fois, tu me disais qu'à Roanne avaient encore brûlé des voitures. Est-ce cela ta conception du "recul de l'insécurité"? Ce ne serait pas toi, et toi seule, qui m'a dit l'aut' fois que tu en avais marre de tout ce qui se passe dans ton quartier? Que les journaux faisaient exprès de ne pas relayer ce genre de faits?
Répondre