Mars abrite bien de l'eau liquide...

Publié le par Flo

Les plus réticents vont devoir s’y faire : l’eau coule bel et bien sur la Planète Rouge.

Les scientifiques les plus réticents, le Pape Benoît XVI, [mes amis], et tout ce qui ne voulaient pas y croire vont devoir commencer à y croire. La découverte d’une vie extra-terrestre, si microscopique soit-elle, est donc proche.

Près de 6 mois après son arrivée sur Mars, la Sonde Américaine Phénix, envoyée par la NASA, touche son but du doigt : déterminer si le développement de la vie était possible.

Si l’on prend en considération que de nombreux scientifiques estiment indispensables la proximité d’eau liquide pour permettre à toutes sortes de traces de vie de s’épanouir, nous pourrions commencer à nous dire : « Nous ne sommes pas seuls » !

Le 30 juillet dernier, le robot a pu formellement identifier le liquide, récolté à seulement 5 centimètres de la surface, comme étant de l’eau. En effet, après avoir prélevé des échantillons de glace et les avoir déplacé sur le sable martien, la Sonde a pu observer qu’après avoir fondu, le sable était mouillé. Dans la foulée, Phénix a simplement stocké le sable humide dans une de ses chambres de stockage, en attente d’analyse après son retour sur Terre, fin septembre.

 

Si l’on prend en compte le récent lancement (mercredi dernier) du plus grand accélérateur de particules –le LHC qui pourrait permettre de découvrir le fameux Boson de Higgs qui expliquerait le Big Bang et bien d’autres choses que je ne suis pas à même de vous expliquer : elles me dépassent tellement que mon cerveau n’est pas apte à s’exprimer clairement à ce sujet !

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article