BERNARD KOUCHNER DOIT-IL DEMISSIONNER ? Ou comment succomber au Syndrome de Stockholm en 6 mois?

Publié le par Schrek

Eh bien voilà! Il fallait que quelqu'un pose la question. C'est fait....

 

Encore faut-il y répondre de manière circonstanciée et ne pas vouloir faire de Christine Ockrent la femme d'un chômdu à tout prix. Petite remarque : je n'ai rien contre les chômeurs pour l'avoir été pendant plusieurs mois.

 

Comme certains ont déjà pu le constater précédemment, j'ai un avis et une théorie sur quasiment tout ce qui m'entoure. J'ai beau m'évertuer à chercher quelques minces traces de tendresse ou de légèreté dans ce monde de brutes, je finis toujours par me dire que tout est question de stratégie politique et à un autre niveau géopolitique. Je me garderai bien de parler géopolitique, il y a des gens beaucoup plus doués que moi sur ce sujet (n'est ce pas, Flo ?).

Mais revenons plutôt à ce qui nous intéresse, et à la question qui nous taraude ce jour.

 

Si vous le permettez, j'aimerais exposer ici une théorie (fantasque pour certains, peut-être pertinente pour une minorité...) qui m'est apparue samedi soir devant un excellent Ti'punch. Rassurez-vous, il ne s'agit pas d'une de mes nombreuses élucubrations alcooliques, mais bien d'un sentiment profond qui ne me lâche plus et qui me titille l'esprit.

 

Comme une majorité de gens, j'ai été surpris par la nomination de Bernard Kouchner au ministère des Affaires Etrangères suite à l'élection de Superflic. (Je ne parle pas, concernant les personnalités soi-disant de gauche, de Besson qui, avec sa touche de rat et sa face de pet, a sans aucun doute été payé pour saboter une campagne déjà à l'agonie...)

Donc Monsieur Kouchner va faire partie de l'équipe présidentielle malgré son appartenance historique à l'opposition. Jusque-là et comme la majorité de la populace, je me dis que c'est un arriviste et qu'il accepte bon gré mal gré ce que la gauche lui a toujours refusé. Ca m'agace ! Je le pense, je le dis, je le crie et je m'époumone mais rien ne semble y faire. « Allons, ne lui jette pas la première pierre » m'a-t-on dit. Mais c'est carrément un blockhaus qu'il va prendre sur le coin de la figure si ça continue!!!

 

Et puis le temps passe, jusqu'au jour où c'est Fadela Amara (désolé pour l'orthographe) qui entre au gouvernement. Bon Dieu non!!!!!!! Ils ont décidé de tous nous trahir ou quoi? En plus elle continue de revendiquer sa non-appartenance à l'UMP. Là, ça y est pour de bon, tout fout le camp et si ça continue, je ne vais pas tarder à faire mes valises…

 

En plus, Fadela, elle n'a jamais eu sa langue dans sa poche et ne s'est jamais cachée de son opposition à la politique sécuritaire de Superflic.

Et puis, le temps passe, encore, jusqu'au jour où c'est l'inénarrable mais cependant superbe Rama Yade qui monte au créneau et qui balance des phrases toutes faites sur la venue d'un dictateur venu soi disant « s'essuyer les pieds » sur notre gueule de « paillasson ». Je me dis « Génial ! on assiste à un putch, elle est tellement inexpérimentée à propos de la chose politique qu'elle va tout faire foirer ».

- frottagede mains-

Et puis le temps passe, toujours. Et puis rien...

Quand soudain, une illumination! EUREKA!!!

 

Même si c'était facile à comprendre, mon cerveau de moineau devait fonctionner à bas régime. C'est à ce moment que j'ai arrêté de regarder la TV. La question prépondérante est pourtant simple!! Si je suis Président et que je veuille annihiler complètement et quasi définitivement l'opposition, comment je fais? Eh bien c'est simple, je fais rentrer le renard dans le poulailler (sans aucun jeu de mots).

C'est là l'intelligence médiatique de Superflic! Je prends dans mon équipe des gens qui ne sont pas traditionnellement de mon côté et je leur dis toute la confiance que j'ai en eux. Je pratique donc l'Ouverture. Je sais pertinemment que ces personnes ne sont pas d’accord avec moi et qu'au premier faux pas de ma part elles se chargeront de me le signaler par presse interposée. Mais c’est pas grave.

Pour l'opinion publique, l'opposition est au pouvoir puisque les remontrances viennent des personnes que moi j'embauche!! L'opposition, la vraie, elle n'a plus qu'à se taire. Ou plutôt elle ne peut que s'insurger elle aussi (ce qu'elle fait en outre même si on ne               l’entend pas) mais cela ne sert à rien puisque cela a déjà été fait. C'est la politique du tout et son contraire! Bernard et Fadela se sont faits prendre en otage (c est le mot à la mode cf les usagers des transports en communs pris en otages / faudra en toucher un mot à Ingrid un de ces jours pour voir si la notion d 'otage est la même pour tous), et ils sont tombés dans le panneau...

 

 

Alors, Bernard Kouchner doit-il démissionner? Au risque d'en surprendre plus d'un, je répondrai par la négative en disant qu'il ferait mieux d'affirmer dès qu'il le peut que c'était, c'est et ce sera toujours un homme de gauche plutôt que de dire qu'il ne serait pas mécontent que Delanoë remporte Paris.

 

Petit conseil d'ami à Bernard : affirme que tu soutiens Bertrand car si tu te fais virer, c'est le méchant Superflic qui a le mauvais rôle! De plus, tu prends Fadela avec toi, tu t'arranges pour qu'elle se fasse virer elle aussi, et c'est seulement à ce moment-là que la voix de l'opposition se fera entendre dans ce pays. Rendons à César ce qui lui est dû : c'est Superflic le méchant dans l’histoire...

 

Voilà le fruit de mes soirées avec des amis sarkozystes devant un excellent Ti'punch.

 

Ogresquement vôtre

 

(Message de la part de Flo : merci pour ta participation. Très instructif ce premier papier. Et si les collègues sont d'accord pour que tu nous rejoignes, je te donnerais les codes pour avoir accès à toute l'interface.)

Publié dans Politique Française

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

un certain ogre 19/12/2007 23:55

petite pensée qui me vient à l'esprit avant d'aller faire dormir mes yeux et de rêver à un monde meilleur...je viens d'apprendre que la personnalité de l'année selon TIME est .............. Vladimir Poutine. Ah! c'est vrai qu'ils n en sont pas à leur première boulette (Hitler ou Stalline dans les 40's)mais cela me permet de te proposer une petite devinetteQuelle est l'actuelle profession du futur président russe? Eh oui! C'est le patron de Gazprom, leader mondial de l'indutrie du gaz........je ne comprends vraiment pas pourquoi on se gênerait de dire que la démocratie n'exitse plus (au profit de l'argent roi) au sein de la région PACA quand on voit ce qui se trame dans les plus hautes sphères mondiales...ah! Qu'il est doux de vivre sur Terre! Je reste de tout coeur avec toi malgré tout

Cam" 19/12/2007 10:46

Bien sûr que je suis d'accord ! J'ai adoré ton papier ! intelligent, bien construit ... (mais on ne sais toujours rien sur toi je proteste !!) Ha et moi c'est chèrE avec un E à la fin je suis une fille ^^ Bienvenue dans l'équipe et félicitations pour cette brillante arrivée !

Flo 18/12/2007 20:17

Honoré d'avoir un rédacteur de plus, je te félicite vivement pour ce premier papier, l'Ogre.Papier fort instructif, ma foi. Je ne répondrai pas directement à la question que tu poses mais j'ai plutôt envie de rebondir sur un élément que tu mentionnes : l'éventualité que Eric Besson ait été acheté pour faire couler la campagne.Cet après-midi, j'ai regardé un documentaire fort intéressant sur France 5, traitant de la pollution à outrance du Rhône (le fleuve, non pas le département). Un député, président de région PACA, d'après ce que j'ai cru comprendre a avoué, et cela m'a presque choqué, que la démocratie n'existe plus, et que maintenant, la seule chose qui ait encore une once de pouvoir, c'est l'argent... Ploutocratie, nous voila