Un Nobel... un peu volé, non?

Publié le par Floudud

Foncièrement, je n’ai rien contre Al Gore. C’est même un bon gars. Il tente de sensibiliser la planète à ce qui risque de se passer d’ici aux prochaines années si les gouvernements ne prennent pas des mesures ‘drastiques’ tout de suite face à l’environnement, au réchauffement climatique, etc. Franchement, je trouve ça bien. J’ai pas eu l’occasion de voir son film ‘Une vérité qui dérange’ pour lequel il a reçu un Oscar. Je ne doute pas qu’il doive être intéressant, bien réalisé et qu’il pointe du doigt ce qui semble important pour notre bien être et celui des générations futures. Je n’en doute pas.
Mais aujourd’hui, il me gonfle.
 
L’ancien vice-président des Etats-Unis a reçu aujourd’hui le Prix Nobel de la Paix. Al Gore partage son « prix » avec le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) de l’ONU.
 
Le site du Monde explique les raisons de cette attribution en reprenant les propos du président du comité Nobel, Ole Danbolt Mjoes. Al Gore et la branche de l’ONU ont été récompensés "pour leurs efforts de collecte et de diffusion des connaissances sur les changements climatiques provoqués par l'homme et pour avoir posé les fondements pour les mesures nécessaires à la lutte contre ces changements".
Certes, c’est bien sympa.
 
Mais dans le fond, Al Gore a-t-il tenté quelque chose pour préserver la paix dans le monde, lutté pour les droits de l’Homme, organisé une action humanitaire dans un pays dans le besoin. A-t-il essayé d’accroître les Libertés individuelles ?
Pour recevoir le Prix Nobel de la Paix, il faut normalement répondre au moins à l’une de ces questions…
 
Pour le coup, il s’agit bel et bien d’une vérité qui me dérange ! 

Publié dans Ca nous gonfle un peu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Al Gore est aussi :- Président de la chaîne télé "Current TV"- président de comité  du groupe "Generation investment management" groupe d'investisseurs spécialisé dans les entreprises aux politiques interne basé sur le social et l’environnemental- directeur d'Apple Inc...et est dans le comité de direction de Alliance for climate protection. Il est connu aux U.S. : - pour avoir été contre la guerre du Viet Nam, tout en s’engageant dans l’US Army comme journaliste.-  pour avoir dit qu’il avait crée Internet (je laisse imaginer les multiples quolibets que cette phrase lui attire).- Et enfin pour être régulièrement nommée ironiquement « Ozone man » par Monsieur Bush père. Concernant son Nobel, le rapport avec la paix, est par extension, car les nations unies prévoient que les futur conflits auront un rapport direct avec l’environnement et sa « dégradation » actuelle.
Répondre
C
Oui Flo, c'est vraiment nawak!La bonne chose c'est que cela met l'écologie à l'honneur cette année, et on ne peut que l'approuver...Cependant, voici un "copier-coller" qui vaut le coup d'oeil, pour remettre un peu les choses à leur place! C'est une "petite" chronologie qui illustre bien les faits, voir spécialement entre 1914-1918 et 1939-1945 ; 1963 ; 1964; 1965 : 1977 ; 1979...Bon, ok, c'est un peu long, mais c'est visuel, ça représente un peu la mesure du fossé qu'il y a entre Al Gore et le prix nobel! ^_^) 1901 H. Dunant (Suisse), F. Passy (Fr.)1902 E. Ducommun (Suisse), A. Gobat (Suisse)1903 W. R. Cremer (G.-B.)1904 Institut de droit international1905 B. von Suttner (Autr.)1906 T. Roosevelt (É.-U.)1907 E. T. Moneta (It.), L. Renault (Fr.)1908 K. P. Arnoldson (Suède), F. Bajer (Dan.)1909 A. M. F. Beernaert (Belg.), P. H. B. Balluet d'Estournelles de Constant (Fr.)1910 Bureau international de la paix, à Berne1911 T. M. C. Asser (P.-B.), A. H. Fried (Autr.)1912 E. Root (É.-U.)1913 H. La Fontaine (Belg.)1914 non décerné1915 non décerné1916 non décerné1917 Comité international de la Croix-Rouge, à Genève1918 non décerné1919 T. W. Wilson (É.-U.)1920 L. Bourgeois (Fr.)1921 K. H. Branting (Suède), C. L. Lange (Norv.)1922 F. Nansen (Norv.)1923 non décerné1924 non décerné1925 J. A. Chamberlain (G.-B.), C. G. Dawes (É.-U.)1926 A. Briand (Fr.), G. Stresemann (All.)1927 F. Buisson (Fr.), L. Quidde (All.)1928 non décerné1929 F. B. Kellogg (É.-U.)1930 N. Söderblom (Suède)1931 J. Addams (É.-U.), N. M. Butler (É.-U.)1932 non décerné1933 N. Angell (G.-B.)1934 A. Henderson (G.-B.)1935 C. von Ossietzky (All.)1936 C. Saavedra Lamas (Argent.)1937 Vicomte E. Cecil of Chelwood (G.-B.)1938 Comité Nansen1939 non décerné1940 non décerné1941 non décerné1942 non décerné1943 non décerné1944 Comité international de la Croix-Rouge, à Genève1945 C. Hull (É.-U.)1946 E. G. Balch (É.-U.), J. R. Mott (É.-U.)1947 The Friends Service Council (G.-B.), The American Friends Service Commitee (É.-U.)1948 non décerné1949 J. Boyd Orr (G.-B.)1950 R. Bunche (É.-U.)1951 L. Jouhaux (Fr.)1952 A. Schweitzer (Fr.)1953 G. C. Marshall (É.-U.)1954 Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, à Genève1955 non décerné1956 non décerné1957 L. B. Pearson (Can.)1958 D. Pire (Belg.)1959 P. Noel-Baker (G.-B.)1960 A. Luthuli (Union sud- afr.)1961 D. Hammarskjöld (Suède)1962 Linus C. Pauling (É.-U.)1963 Comité international de la Croix-Rouge, Ligue Internationale des sociétés de la Croix-Rouge1964 M. L. King (É.-U.)1965 Unicef1966 non décerné1967 non décerné1968 R. Cassin (Fr.)1969 Organisation internationale du travail1970 N. E. Borlaug (É.-U.)1971 W. Brandt (RFA)1972 non décerné1973 H. Kissinger (É.-U.), Le Duc Tho* (Viêt-nam)  (il refusa le prix)1974 Sato Eisaku (Jap.), S. MacBride (Irl.)1975 A. Sakharov (URSS)1976 M. Corrigan (Irl.), B. Williams (Irl.)1977 Amnesty International1978 M. Begin (Isr.), A. el-Sadate (Égypte)1979 Mère Teresa (Inde)1980 A. Pérez Esquivel (Argent.)1981 Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés1982 A. Mirdal (Suède), A. Garcia Robles (Mex.)1983 Lech Walesa (Pol.)1984 D. Tutu (Afr. du S.)1985 Internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire1986 E. Wiesel (É.-U.)1987 Ó. Arias Sánchez (Costa Rica)1988 Forces de l'ONU pour le maintien de la paix.1989 Dalaï-lama (Tibet)1990 Mikael Gorbatchev (URSS)1991 Aung San Suu Kyi (Birm.)1992 R. Menchú (Guat.)1993 F. de Klerk (Afr. du S.), N. Mandela (Afr. du S.)1994 Y. Arafat (Palest.), S. Peres (Isr.), Y. Rabin (Isr.)1995 Suu Kyi (Birm.)1996 C. F. Ximenes Belo (Timor-Oriental), J. Ramos-Horta (Timor-Oriental)1997 Campagne internationale pour l'interdiction des mines antipersonnel (International Campaign to Ban Landmines, ICBL) et Jody Williams (coordonnatrice de cette campagne née en 1950)1998 David Trible né en 1944 avec John Hume né en 19371999 Médecin sans frontières2000 Kim Dae-jung Président de la  Corée du Sud depuis 1997, lança la politique "Rayon de soleil" le chemin vers la réunification avec la Corée du Nord.2001 Koffi Annan président de l'ONU2002 Jimmy Carter (Ancien président des Etats-Unis) reconvertie en ambassadeur de la paix depuis.2003 - L'avocate iranienne Shirin Ebadi.2004 - La militante écologiste kenyane Wangari Maathai.2005 - Mohamed El-Baradei (Égyptien) et l'agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) dont il est le directeur général.2006 - Yunus Muhammad (Bangladais) et la banque de micro crédit "Grameen Bank" qu'il a créé en 1976Al Gore et le GIEC (groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat présidé par l'Indien Rajendra Pachauri),http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Nobel_de_la_paix
Répondre
F
Le film est tout de même relativement controverse, non? Pour le reste, je croyais que le Nobel se descernait pour les actions de l'année... pas pour les actions des 50 prochaines années!.. C'est très bien qu'il ait sensibilisé mais bon, y'a quand même eu des actions au Darfour, en Tchétchénie, ils auraient pu aussi le mettre à titre posthume à Anna Politovskaia qui a permis de révéler que la Russie reste la Russie. J'en sais rien en fait mais pas à Al Gore, et encore moins pour les raisons invoquées!
Répondre
L
Il n'a pas fait que réaliser un film, il donne aussi des tas de conférences dans tous les sens, il se démène à fond.. Soyez pas mauvaise langue, lutter contre le réchauffement climatique aujourd'hui pourrait très bien servir à éviter les guerres de demain (car oui, qui sait où seront les intérêts de chacun quand la Terre sera trop souillée?).Après, je vous rejoins sur le fait qu'il y ait d'autres personnes qui le mériteraient, ce Nobel.. Mais faut bien marquer le coup d'une manière ou d'une autre sur cette affaire de fonte des glaces et tout le tralala géopolitique qui va avec.. Histoire que le monde se donne un peu la peine de s'y intéresser.Par contre, pour revenir à ces gens qui travaillent dans l'ombre au profit d'opérations humanitaires, je ne pense pas que la gloire les intéresse. Loin de là. Et puis, honnêtement, si c'était le cas, si faut récompenser Paul, faut aussi penser à Pierre, Jacques, et toute la clique, on n'a pas fini ;O)Salutations,
Répondre
F
Prends le cas de Muhammad Yunus, Prix Nobel l'an dernier, qui a mis au point un micro-crédit permettant aux gens du Bangladesh, si mes souvenirs sont exacts, de créer leur entreprise. Il a permis aux gens d'emprunter 50€ pour monter leur boîte! Sans intérêts, etc. Il a quand même largement contribuer aux libertés individuelles! Et là, l'autre, certes même s'il était contre Bush, b'en il a rien fait d'intéressant... Un plus, c'est un Amerlock et ça fait tâche qu'un Amerlock ait le Prix Nobel de la Paix en ce moment!..
Répondre