Dossier: analyse florentienne du Onze Septembre (5)

Publié le par Floudud

anti_bug_fck   Par quel biais le gouvernement Afghan, qui a réussi à tenir tête aux Communistes lors des dix années de guerre, va-t-il basculer dans une dictature religieuse fondamentaliste ?
   
   Il serait délicat de résumer l’accession au pouvoir des Talibans
[1] en quelques lignes. Sophie Chautard, dans Comprendre les conflits du Moyen-Orient (voir références dans la bibliographie), l’explique clairement.
   Nous allons nous intéresser d’avantage à ce que fut le régime Taliban et les impacts sur la population Afghane, ainsi que les différentes luttes de pouvoir internes au pays dès 1996 et la prise de Kaboul par ces étudiants.
   Tout d’abord, il convient de rappeler que le régime Taliban s’établit officiellement en 1996, lors de la prise de Kaboul, la capitale Afghane. L’Afghanistan n’est plus, dès lors, reconnue par la communauté internationale. 
   Depuis près de 20 années, la vie des habitants de ce pays est rythmée par les guerres : beaucoup de femmes se retrouvent veuves. Elles seront les principales victimes de la rigidité de la Charia : elles n’ont plus droit de travailler, mais sont souvent mères de familles nombreuses ; ne peuvent plus sortir dans la rue sans qu’un homme ne les accompagne ; ne peuvent recevoir des soins médicaux que par une autre femme (rappelons que celles-ci n’ont pas le droit de travailler) ; les études leur sont désormais interdites. Par ailleurs, elles n’ont droit de conduire aucun véhicule et doivent obligatoirement porter un tchadri, longue robe les recouvrant de la tête aux pieds. Un grillage doit même se placer devant leurs yeux afin qu’aucun homme ne puisse croiser leur regard. 
   Les hommes n’ont, quant à eux, d’autres obligations que le port de la barbe dès que leur âge le leur permet et de sortir avec un chapeau.   
   Concernant la culture, tout est interdit : musique, danse, photographie, lecture hormis le Coran, les réunions, les discussions politiques… Le but des Talibans est de se marginaliser par un retour aux valeurs qui prévalaient lors de Mahomet[2].
  
Cependant, il ne serait pas juste de penser que la totalité du pays est contrôlée par les Talibans. En effet, au nord le Général Massoud résiste à la domination extrémiste. Il se fait assassiner le 9 septembre 2001, par deux faux journalistes kamikazes.

 

[1] Traduction du terme « Taliban » : Etudiant en religion.
[2] Mahomet naît aux environs de 570 à La Mecque, et y décède en 632.

Publié dans zoom sur le monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article