TF1 : organe officiel de l'Etat

Publié le par Floudud

Laurent Solly… il est pour l’instant plutôt inconnu, et travaille bien souvent dans l’ombre. Mais moi, j’espère que les médias vont en toucher quelques mots car je trouve que c’est de l’aberration pure et dure de le placer là où il sera à partir de cet après-midi.
Prenons les choses dans l’ordre. Patrick Le Lay, président-directeur général de TF1 depuis quatre lustres bientôt (soit presque 20 ans), sort à moitié de son rôle pour laisser la place à un certain Nonce Paolini. Pourquoi à moitié ? Car Le Lay gardera le poste de président à titre honorifique pendant deux années encore. 

TF1-cspcc.jpg

 Bon, jusque là on peut se dire que ça peut pas être si mal étant donné la qualité des programmes de la chaîne (« les Experts dans toutes les villes du monde » 5 fois par semaine, et leurs ridicules classements « Les 100 plus grands »)… mais l’on peut également déchanter lorsque l’on sait que le JT de TF1 est le plus regardé en France (j’ai pas trouvé les p.d.m.).
Pourquoi s’inquiéter ? taratatata… car le groupe Bouygues a décidé de la nomination au poste de directeur adjoint de la chaîne Laurent Solly…
Tremblez, tremblez. Vous le pouvez : ce cher Laurent Solly, énarque de 36 ans n’est autre que l’ex-directeur de campagne adjoint du nouveau président de la République, ex-directeur de cabinet de ce même président lorsqu’il n’était « que » Ministre de l’Intérieur… 

laurent-solly.jpg

 
Le Figaro en dresse un portrait, paru le 27 février dernier. Le journal révèle que ce jeunot, « le plus jeune des Sarkozystes du premier cercle », a été repéré en 2004 par Cécilia Sarkozy qui suivait alors de près « l’organisation des déplacements de son [président de] mari. » Au ministère des Finances, il est chargé de l’organisation de la journée de Nicolas Sarkozy. Vraisemblablement, ce job « d’étudiant » était du caviar étant donné que le ministre réclamait deux heures de repos en pleine journée, et tous ses week-ends libres.
En février 2007, en pleine pré-campagne électorale, Solly n’oubliait pas de préciser qu’il « essayait de mettre en place une méthode de travail régulière avec les instituts de sondage […] afin de dessiner un décor du terrain sur lequel tu es ».
Martin Bouygues, « patron du groupe éponyme et propriétaire de TF1 » est un proche ami de Nicolas Sarkozy. Même si Nonce Paolini ne possède aucune étiquette politique, il est avéré qu’il est très proche du proprio…

Pour conclure : TF1 et LCI bientôt promues organes officiels du gouvernement. Vive Arte!
                                                         

Publié dans médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Le problème, c'est que Pernault et sa rédaction prennent les gens pour des cons... et offre une vision du journalisme basique, démago et lisse... j'ai un autre lien sympa :http://www.fluctuat.net/2996-La-bonne-soupe-comment-le-13-heures-de-TF1-contamine-l-infoVoilà ce que dit le livre, en substance...Comme dirait Jamel Debbouze : "ça fait perrrr" =)
Répondre
F
Ahlala! Vive JPP. Et vive TF1 aussi.
G
Je conseille cet article de Libé, par les excellents Isabelle Roberts et Raphael Garrigos :http://www.liberation.fr/actualite/ecrans/256219.FR.phpAinsi que leur bouquin "La bonne soupe..." qui relate comment le journal de 13h de Pernault est une supercherie scandaleuse...A creuser, vraiment, car c'est intéressant...et nécessaire !
Répondre
F
L'article est... plus que bien tourné! J'en ai rarement lu avec une si bonne et belle plume.Quant à leur bouquin, un jour, je le lirai:) !!Mais ne tapons pas sur le JT de 13 de la semaine, voyons... L'une des règles du journalisme n'est-elle pas de donner au public l'information qu'il réclame? A moins que TF1 ne soit pas destiné à donner de l'info ! ! !
B
On vient d'officialiser une chose que tout le monde savait, je ne sais pas si je dois m'indigner en feignant la surprise et encourager l'hypocrisie et ne pas avoir re reaction outre mesure. Bof, avec ou sans Solly ca restait Bouygues en plus. au fait TF1 m'a tellement decu que cette chaine est incapable de me faire m'indigner maitenant je crois xDPS: dsl de mes passages moins frequents j'ai une tres mauvaise connexion a ma cité U (je suis a ma fac la), je recupere une connex potable a mon retour chez moi soit entre le 4 et le 6 Juin.
Répondre
F
Enfin, bon... c'est quand même sacrément énorme, comme truc. Avant, au moins, y'avait aucun proche (officiel) de Jacques! Pis j'ai pas le temps non plus, donc j'te pardonne;)
C
"Et dire que l'un des objectifs de TF1 lors de sa privatisation (en 1987, je crois, de tête?) était de proposer des programmes éducatifs pour un public large!"c'est une blague ?? parce que c'est très drôle ...
Répondre
F
Non, non! j'avais vu dans une émission diffusée sur Arte concernant les grands médias Européens.
C
oulala mais que ne vas tu pas dire là !tu touches non pas à une chaine de télévision mais à une institution ...on pourrait dire que ce changement de PDG est une bonne chose (dans les emissions abbérantes tu aurais pu ajouter la nouvelle version de la roue de la fortune (tout simplement affligeant) ainsi que le retour d'une famile en or (deux familles de beaufs à qui on pose des questions d'une simplicité déconcertante et qui sont dans l'aincapacité de répondre ...) ou bien le archi réchauffé "les enfants de la télé" où on revoit 1000 fois les même images tandis qu'Arthur sort ses blagues vaseuses préaprées à l'avance ... sans parler des re-re-re-re-re-re diffusion des julie lescaud ou autre navarro ... hum ... ) on pourrait se dire qu'un renouveau seraitsur le point d'arriver ... Mais visiblement la manipulation de l'Etat via TF1 n'est pas prête de s'achever ... nos cerveaux vont continuer à se vider grâce à leurs merveilleux programmes et une fois que les gens seront bien contaminé on pourra leur demander ce que l'on veut ... pfff j'vais boycotter la télé ...    
Répondre
F
Je ne vois pas trop quoi rajouter, si ce n'est que nous sommes, une fois de plus, d'accord sur la qualité des programmes TF1.Et dire que l'un des objectifs de TF1 lors de sa privatisation (en 1987, je crois, de tête?) était de proposer des programmes éducatifs pour un public large! Halala