Secte ou pas secte?

Publié le par Floudud

Je suis en train de lire un bouquin sur la Franc-maçonnerie. Ca fait un moment que cet univers m'intrigue. Il m'intrigue mais me dégoûte. J'peux d'ores-et-déjà vous dire que j'en ai appris qui m'ont choqué...

Les Francs-maçons se réclament comme n'étant pas une organisation sectaire pour cette raison (je cite): "Il est très difficile d'entrer en Franc-maçonnerie mais très simple d'en sortir".

Je pense que je ferai un billet lorsque j'aurai fini ce bouquin mais avant toute chose, j'ai besoin de votre avis. Qu'en pensez-vous : secte ou pas secte? Seriez-vous prêt à entrer dans cette organisation? Pensez-vous que le fait qu'il y ait des politiques ou autres personnalités qui appartiennent à ce mouvement ait influencé le classement en "organisation non sectaire"? etc. Donnez-moi vos préjugés, également. Si vous pouviez argumenter un minimum afin que je puisse m'appuyer sur vos propos. Merci pour votre collaboration.

 

franx-maconnerie.jpg

 

Publié dans zoom sur le monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
 Pour faire simple...Une secte reste un moyen d'escroquer des esprits faibles...  Toutes les pratiques annexes sont illusoires... La vraie caracteristique de la secte, je pense, est l'aspect financier... Le gourou se sert de sa secte et de son influence pour soutirer de l'argent a ses fideles...Je ne pense pas que le leader de la loge s'en mette plein les poches...On a tous un faible pour les legendes, l'esoterisme, et les sociétés secretes, et notre fierté est toujours flattée d'appartenir a un club du genre... C'est ce qui en fait le succes...Une certaine jalousie s'installe de fait quand on n'en fait pas partie, et tous les fantasmes en decoulent...La vérité n'est pas si romanesque... C'est un club privé qui n'accueille que des amis ou des proches, pour parler de choses et d'autres, sous couvert de discussions serieuses, profondes ou culturelles... Personne n'en tire d'avantages financiers, je pense, et la plupart des choses qui en sont dites sont fausses...Les rituels ne sont la que pour exacerber la fierté d'être membre et glorifier l'image du club, de la meme maniere que les confreries etudiantes allemandes ou americaines...Ces loges n'ont de pouvoir que leurs membres, generalement haut placés, et du fait de la reproduction sociales chere a Boudon et Bourdieu, leurs proches et leurs familles sont elles aussi haut placées... Donc les Francs Macons restent un club de gens qui ont de toutes facons des responsabilités... Ils en avaient a leur fondation, et puisque l'adhesion se fait par cooptation, ils en ont toujours...Les Francs Macons ne recrutent surement pas un membre pour son intelligence, ses connaissances kabbalistiques, bibliques ou esoteriques... On pourrait le penser puisque la base de ce club est avant tout de parler de sujets du genre... Mais le recrutement se fait d'abord chez les amis, et des hauts placés, pour jouir encore plus de cet aspect "controle du monde"... Mais on pourrait creer de meme un club privé de prolos... Il n'aurait pas la meme image, n'aurait pas de Hall of Fame genre Presidents ou Ministres, ou Capitaines d'Industrie...Il n'aurait pas non plus la meme influence a l'exterieur, et ne susciterait pas le meme interet, puisque nos membres ne seraient pas, comme on dit, de bons pistons...
Répondre
F
Je ne réponds pas de suite... ce serait entrer dans des détails qu'il me semble important de mettre dans le papier... Merci pour ta participation, Nico. c'est toujours un plaisir :)
J
Malgré le caractère ésotérique des pratiques et certaines dérives vers l'illuminisme, sinon l'occultisme, la franc-maçonnerie désigne une société de pensée à buts philosophiques et philantropiques. Elle constitue un puissant réseau d'influence et de solidarité, de fait, on ne choisit de rentrer en franc-maçonnerie, on est amicalement invité par une âme bienveillante qui veut nous ouvrir des portes.De plus, certes, il subsiste, aujourd'hui encore des aspects rituels (symboliques) mais ils sont simplifiés et ne demeurent plus essentiels. Enfin, l'appartenance maçonnique est désormais proclamée. Chirac et Villepin n'ont-ils pas affirmé s'être rencontrés dans une loge? Il semble donc illusoire de parler encore de "société secrète".En conclusion, dans un monde menacé par le racisme, les fanatismes en tout genre, le terrorisme, la franc-maçonnerie se veut toujours fidèle aux valeurs constituantes de son état (solidarité, soutien, philsophie et philantropie).
Répondre
C
Si ce n'est pas une secte, elle en a tout de même certaines caractéristiques : elle est présente dans de nombreux pays (comme certains témoins...), elle propose un enseignement de type esothérique (comme la C...., que Madonna vénère), elle a son lot de rites (comme toutes les sectes en ont...), elle trie les personnes recrutées (système de parrainage) et possède une forme de rite initiatique pour les nouveaux..... On pourrait trouver encore de nombreux points similaires à certaines organisations sectaires (je ne connais pas tout !) en faisant des recherches. Pour ma part, je ne juge pas, je n'ai pas d'avis sur la question posée, mais je me dis qu'il y a quand même des signes évocateurs..... Bonne lecture !
Répondre
F
Jte remercie pour ton témoignage... Je réponds pas plus, sinon, je vais vouloir entrer dans un débat;). Le débat se fera après :)